A Travellerspoint blog

Le chili c'est chic

San Pedro de Atacama, Iquique et La Serena... (quelques semaines plus tard)

Ca fait longtemps... je suis desolee.

Je dois vous avouer que notre entree au Chili fut assez choquante... des qu'on a pose un premier pied du cote de cette frontiere, tout semblait etre different. TOUT A CHANGE! Impression d'avoir quitte l'amerique du sud.

Voici donc un petit resume... quelques semaines plus tard. Car il a bien fallu digerer tous ces changements, s'adapter a ce nouveau milieu, ces nouvelles facons de faire (tellement semblables aux notres), a ces nouveaux tarifs (difficile!!!) et SURTOUT il a fallu faire le deuil de tout ce qu'on quittait ou plutot la realisation de tout ce qu'on avait quitte...

Nous sommes rentres au Chili, via le desert de sel d'Uyuni (en Bolivie).
Premier probleme- la frontiere. Oups, on avait 3 pommes qu'on trimbalait de Bolivie (un non, non!!!) mais surtout et je l'avais oublie, Brel avait achete un instrument de percussion qui consiste d'un petit morceau de tissu sur lequel sont cousus 57 ongles d'orteils de chevre. Si seulement vous saviez...les problemes engendres par ces 57 ongles...
Non seulement il est strictement interdit de passer la frontiere avec fruits et legumes et produits animaux (dont les fameux ongles) mais il leur semblait impossible de categoriser cette "chose" et donc le bus est parti sans nous vers la ville tant attendue et nous sommes restes la, sortes de criminels, a remplir papier apres papier d'un rapoort portant bien evidement mon nom et numero de passeport. Ca y est, a peine rentree dans ce pays, et deja un dossier criminel en main... J'ai vite compri comment fonctionnent les chiliens... et apres quelques semaines ici je suis convaincue que meme si ils se considerent avances, ils sont dans un certain sens, retenus en arriere, coinces et arrieres par toute leur paperasse...

Apres avoir ete pointe du doigt, regarde de travers et engeule par le chauffeur de bus qui etaient furieux de devoir revenir nous chercher, nous sommes finallement arrive en ville.

Premier stop, SAN PEDRO DE ATACAMA.
Quelques sites croises en velo-

SP_bike.jpg

SP_patsy.jpg

SP_patsy_2.jpg

SP_sculpture.jpg

SP_tree.jpg

SP_details.jpg

SP_detail2.jpg

Beaucoup de belles choses et l'impression d'etre sur une autre planete...c'est quand meme le desert. Beaucoup de poussiere, chaleur extreme (et aucun acces a l'eau, les piscines etant seulement dispo pour les touristes riches qui se pavanes dans les plus luxueux hotels), mais bouffe GASTRONOMIQUE mesdames et messieurs.

SP_meal.jpg

Et rien que pour ces experiences (car nous sommes retournes maintes fois au meme resto!!!), nous avons vecus 4 jours paradisiaques dans ce desert. Petit example d'un de ces fameux repas- ceviche de saumon (out of this world) suivi d'un morceau de viande deposee artistiquement (car tout etait art dans ce "lugar") sur une puree piquante faite maison (cremeuse et onctueuse) et aubergines grillees.

SPmeal2.jpg

Le tout courronne d'une tarte toute fine (croute de beurre) de fraises, garnie de chocolat .... apres la Bolivie ce fut tout un cadeau.

Trape a touristes et prix facilement 10 fois plus chers que son cher voisin, la Bolivie, San Pedro fut tout un choque. Gros choque culturel... adieu les indigenas (que j'aimais tant) et bonjour des gens habilles comme nous, des agences qui proposent des tours a prix exhorbitants et des trucs pour que les touristes y restent coinces a depenser, depenser (et bien manger quand meme) pendant bcp plus de jours que prevus....

On y a quand meme rencontre une famille fort sympa avec qui Brel a joue comme un fou (maman chilienne, papa francais, petit garcon moitie moitie et plein de cousins du coin) Maman tenait un petit resto (quiche extraordinaire et mousse au chocolat inoubliable) et papa tenait un petit commerce de location de velo juste a cote. Du coup, bonne bouffe accompagnee de Brel (le grand) en musique, ballade en velo et jeux d'enfants dans la rue. Plein de petits plaisirs quand meme!!!

De SAN PEDRO a IQUIQUE.
Escale obligee a Iquique comme le papa de Brel y a fait son service militaire et tant des histoires racontees a Brel se sont passees ICI. Je dois le redire encore une fois... le chili c'est chic!!! Femmes a talons aiguilles, hommes en costumes cravates (nous n'en avions plus vu depuis 4 mois!!!!)... des chignons, des mises en plis, des sacs en mains (preuve que le shopping ici est a la mode), des odeurs de parfums, des chocolateries, des patisseries, des malls, des grands magasins... et pour la plupart, tout cela, a prix montrealais. Ouf apres l'equateur, le Perou et la Bolivie...muy muy caro!!!!!!!

MAIS la bonne bouffe n'etait pas au rendez-vous ici mais plutot la fameuse malbouffe chilienne- COMPLETO (hot dog bien garni de guacamole, mayo et ketchup) et la fameuse gamme de sandwich chauds, BARROS LUCOS et compagnie. On a tout fait pour trouver autre chose dans cette ville mais impossible... il n'y avait que ca!!!

Et puis la plus belle surprise de cet endroit... un face a face completement inattendu avec des loups de mers... (partout presents sur la cote chilienne) et ici, a la pelle!!! Il y en avait beaucoup beaucoup et puis ils sont grands, gros, et rugissent comme des lions. Ils semblent etre moitie animales, moitie hommes...
J'aurais pu passer la journee entiere a les observer.

iq_sea_lions.jpg

sea_lions2.jpg

brel_sea_lions.jpg

iq_boats.jpg

brel_laughing_iquique.jpg

iquique_women_lions.jpg

iquique_in..s_women.jpg

Ballade en bateau dans le port et apercu du site comemorant la guerre du pacifique (entre le chili et le perou). Notre marin a tellement aime Brel que c'etait gratuit pour lui... ET je suis persuadee qu'il etait mi homme, mi loup de mer.... ressemblance bouleversante.

b_sealion_capitain.jpg

b_iquique_sea.jpg

sea_lions_colony.jpg

Rencontre d'un super couple allemand-chilien et visite de leur resto-boutique. Gens chics, sympas et completement epates par la presence multilingue de Brel (encore une fois!!!). Promenade en velo jusqu'a la plage (en plein coeur de la ville)... Brel s'est fait un ami en 5 minutes (comme d'habitude!!!) et ne voulait plus sortir de l'eau (toujours le meme probleme !!).

brel_iquiqe1.jpg

Chaleur et vendeurs ambulants d'alfajors et d'empanadas. Realisation fulgurante (en maillots de bain) que la majorite des chiliens sont gros (pas etonnant quand on voit les aliments principaux de leur menu). Brel paraissait tout petit sur cette plage (no joke!).

Meme au Chili, les chiliens font la greve de la faim...(comme a Montreal).
iquique_huelga.jpg

Rencontre avec un sculpteur de sable-
iquique_crocodile.jpg

Saut jusqu'au terminal terrestre. Bus de nuit jusqu'a LA SERENA ou on a fait la rencontre d'une super famille (3 enfants). Brel etait au septieme ciel... ballon, natation, cheval, repas en famille, dessins animes, ordi et rires d'enfants. ELLE fait des confitures chaque matin (un vrai delice!), IL vend des motos, LES ENFANTS sont chouettes.

serena_horses.jpg

On etait simplement la pour leur loue une chambre (parmi leurs chambres d'etudiants) et en moins de 2 on s'est retrouves integres a la famille entiere. Experience tres chouette qui nous a fait beaucoup de bien. On a pas vu grand chose de la ville du coup mais on a vu une petite famille chilienne en action. Discussions chaleureuses et belles promenades au marche du dimanche et le long de la mer. Petit delice. (Ah oui ... et degustation de la CHIRIMOYA (que rico!!!!!), un fruit du coin).

Presque pas de photos pcq cartes de memoires FULL et pas le temps de m'en occuper.

Posted by patsybrel 13:25 Archived in Chile

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Comments

Pour la plus part de gens
beau c'est riche,
pouvre c'est laide;
Vous avez vecu la difference
du contraste,
la beaute des eternels indigenes
et la laideur de gens modernes cravates
Moi meme, ne reconnaisses pas Iquique
quoi dire, Santiago(smog).
Sans commentaires.
Mais tres content de vos nouvelles
les photos me parlents de elles memes.

by manog

This blog requires you to be a logged in member of Travellerspoint to place comments.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint